Le bar culte du Port de Saint-Tropez

Restaurant prisé durant un siècle, le premier étage de l’Hôtel Sube est devenu un bar culte qui permet de boire un verre à Saint-Tropez dans une ambiance incomparable.

Bar anglais, il respire l’atmosphère d’autrefois. Les fauteuils club et la cheminée font revivre les aventures des marins, skippers ou plaisanciers, qui occupaient les lieux lorsque le village de Saint-Tropez se réservait aux seuls amoureux du nautisme.

Ambiance Yacht Club

Aujourd’hui, le Bar du Sube est un endroit exclusif. A l’intérieur, pour profiter de l’ambiance Yacht Club, ou à l’extérieur, face aux bateaux et au soleil, le lieu se révèle être un havre de paix.

Le décor est dédié aux régates et à la voile… Les odeurs de bois vernis et les parfums de cocktails historiques respirent le patrimoine du village et ses histoires.

Le rendez-vous des régatiers

L’atmosphère de club nautique perdure. Autrefois point de chute des premières Nioulargue, lorsque les vainqueurs de courses venaient y déposer leurs récompenses tels le sabre du Bailli de Suffren ou le Trophée Nabon, il est aujourd’hui un lieu de rencontre et de pèlerinage.

Une vue incomparable

Depuis le perchoir, la terrasse du bar, on refait les régates. De la Gariglia aux Voiles, les courses sont commentées avec une ferveur toute méditerranéenne. On admire les bateaux, les voiliers et les vieux gréements.

Dans ce lieu tranquille, un verre à la main, on garde toujours un œil sur les Girelles, ces créatures nées de la Nioulargue, si chères à Patrice de Colmont, pour que les rêves des marins les conduisent au bout de la nuit.